Bureaux de contrôle et missions de conception font mauvais ménage

Extrait : « Frédéric Lafage, président d’honneur de CICF-GIAc (Groupement de l’ingénierie acoustique), estime que « la jurisprudence a consacré de manière absolue le principe d’indépendance et d’impartialité des contrôleurs techniques. Dès lors qu’un bureau de contrôle aura des liens contractuels avec un bureau d’études, fût-ce au travers d’une relation de sous-traitance, le risque de conflit d’intérêts surgira. Un cabinet d’ingénierie n’est jamais aussi performant que lorsqu’il a en face de lui un bureau de contrôle qui exerce pleinement sa mission et en tout indépendance… »