.04

L’oreille interne, siège des organes de l’équilibre notamment, amplifie les vibrations sonores et les sélectionne par fréquence, de la plus grave à la plus aigüe.  Elles sont ensuite délivrées au cerveau sous forme d’impulsions électriques que ce dernier n’aura qu’à décoder.